Inauguration du basculeur / Exposition de Marc Chopy, Temples de la nature 1986-1989


« Un carrefour dans la forêt, avec un terre-plein vide, une petite construction en ciment armé, plantée au milieu et qui débite un son constant d’écoulement d’eau. Exposition le 8 février 2020 à 14h00.

Le vent qui réunit l’espace a toujours son passage entre les aiguilles des sapins, c’est une unité du vert et ce mouvement de l’air, une préfiguration de la lumière, jamais la même, toujours foyer d’un nouveau paysage.
Pour cela il n’est pas question d’art. Sans doute que plus loin en attrapant la côte du chemin qui tourne et en faisant volte face, ne voit-on plus que le dessin informe du silence qui reste derrière nous avec la petite cabane au toit incliné, les troncs de chaque côté, réguliers comme un crayonnage en gris. Quand on a l’espérance d’être entré dans la réalité, ce que toute transcription de l’art tente, cela nous laisse un arrière-goût de séparation.
Le plus aimable de la nature fait comme des chocs et des heurts sourds, impossibles à comprendre. Il y a au fond de l’art une fraternité ennemie de la nature que je ne m’explique jamais, mais que je devine à ce carrefour précisément, comme cela en bougeant la tête pour gagner et perdre cette perspective qui part de ce sapin au premier plan, puis se poursuit vers ces autres arbres, jusqu’à la construction grise là-bas, à cent mètres, masquée par les branches de frondaison (…)»
Extrait du catalogue, Chopy, édité lors de l’exposition Temple de la nature, à la «Galerie L», 1987 à Saint-Etienne.

Dates d’ouverture : Du 08/02 au 15/03/2020, tous les jours.

Prix
Entrée libre.

Langues Parlees : Français

Date de mise à jour 27/01/2020 – Office de Tourisme Entre Bièvre et Rhône – Suggérer une modification